Rafik Abdessalam, du ministère au National Geographic
Jeudi, 05 Avril 2012 03:44

rafik-abdessalemLes démêlés de Rafik Abdessalam, le ministre tunisien des Affaires Etrangères, avec la géographie, n’ont pas fini d’alimenter la controverse. Après avoir soutenu que la longueur des côtes tunisiennes s’étendait sur 500 kms, voici que sur sa page Facebook, il indique être à «Istanbul, la capitale de la Turquie», zappant Ankara. Deuxième couac géographique retentissant, pour un ministre qui est décidemment devenu la tête de turc de ses concitoyens.

Des Tunisiens ont donc décidé de combattre le mal par le mal, en créant une énième page, sur le réseau social numéro un dans notre pays, avec pour objectif affiché, faire de M. Rafik Abdesalam, le directeur de National Geographic. Comble de l’ironie, le responsable politique nahdhaoui est présenté comme un savant géographe, spécialisé dans la planète Saturne. Et nos concitoyens s’en donnent à cœur joie pour tourner en dérision un ministre qui doit déjà faire face aux tensions récurrentes, dans son propre ministère.

Le fait que le ministre en question soit le gendre de Rached Ghannouchi, le président du mouvement Ennahdha, a largement contribué à le placer dans la ligne de mire de ses adversaires, qui ont d’emblée soupçonné un certain favoritisme. De plus, le fait que Rafik Abdessalem ait travaillé pour un département sensible d’Al Jazeera a avivé les craintes de ceux qui ne voient pas la chaîne satellitaire qatarie d’un bon œil.

Autant de facteurs, donc, qui font de notre ministre des Affaires Etrangères la cible toute désignée de ses contempteurs. Et ils ne le ratent pas. Les perles abondent sur la page qui lui est consacrée. Des exemples ? Une photo de l’Arc de Triomphe parisien est publiée avec une légende la désignant comme étant la porte de Bab Saâdoun. Le drapeau néo-zélandais est présenté comme celui des Etats-Unis «frères» d’Amérique. Le ministre sortira-t-il indemne face à la férocité de ces traits d’humour ?

Moez E.K

Rafik Abdessalam, du ministère au National Geographic
 

Newsletter

Anti-spam: Combien font 2+1?
Nom:
Email: