Pas de policiers au concert de Bendirman à Gabès
Mardi, 16 Juillet 2013 23:05

bendirmanBendirman, alias Bayram Kilani, vient d’annoncer que le syndicat des forces de sécurité a envoyé une lettre aux responsables du Festival de Gabès, pour affirmer que les agents de police n’assureront pas la sécurité lors de son spectacle, parce qu’il s’agit d’un rappeur. A cela, notre artiste étincelant répond : « D’abord je ne suis pas un rappeur. Sinon, assurer la sécurité est votre devoir pour lequel nous vous payons par nos impôts».

bendirmanLa police tunisienne choisirait-elle désormais de son propre chef, quelles catégories de citoyens elle veut bien protéger, et lesquelles abandonner à leur sort ?

Pour rappel, le secrétaire général du syndicat national des forces de sécurité, Nabil Ayari a annoncé, le 21 juin dernier, que les forces de sécurité boycotteront tous les spectacles estivaux des rappeurs. Une décision prise suite à la controverse suscitée par la chanson "El Boulissia Kelb", qui a valu à Weld El 15, une condamnation à deux ans de prison ferme, avant que la peine ne soit commuée, le 2 juillet, à 6 mois de prison avec sursis.

Pas de policiers au concert de Bendirman à Gabès