Lotfi Bouchnak et la baraka des mausolées brûlés
Mercredi, 24 Juillet 2013 17:31

bouchnakAprès avoir chanté les louanges des saints sur scène, voici que Lotfi Bouchnak entend les remercier une nouvelle fois à sa manière. Il leur rendra en effet un énième hommage sur la scène de Carthage qu’il qualifie de «sacrée». Les saints dont les mausolées ont été incendiés et saccagés cette année dans différentes régions de la Tunisie, seront donc, le samedi 27 juillet sur les devants de la scène de l’antique amphithéâtre.

Bouchnak chantera des muwashshah, de la musique traditionnelle, arabe et andalouse ainsi que des chants soufis, dont la hadhra, dans laquelle il s’est précédemment illustré avec Fadhel Jaziri comme maître d’œuvre. Et pour cet été, les festivaliers auront rendez-vous avec Bouchnak dans deux autres spectacles programmés à Hammamet. Le premier avec la star du Malouf Zied Gharssa et le deuxième avec le groupe Gipsy King.

Un hommage sera même rendu à Bouchnak au Liban, avec Zied Rahabani et le fameux guitariste espagnol Paco De Lucia. C’est dire que Lotfi Bouchnak continue de faire son chemin après la Révolution, après avoir été un (court) moment chahuté. Sans doute la baraka de Sidi Mehrez.

Lotfi Bouchnak et la baraka des mausolées brûlés