«Affreux, Cupides et Stupides» dès dimanche au ciné
Mercredi, 11 Septembre 2013 15:24

Un flic corrompu, un barbu drapé dans le voile de la religion, un producteur fictif mais qui monte de vraies arnaques… Tels sont les personnages réunis dans la comédie d'Ibrahim Letaief, le long métrage «Hezz Ya Wezz» (Affreux, Cupides et Stupides). Un film produit en 2012, et qui sortira, à partir du 15 septembre 2013 dans les salles de cinéma de Tunisie. Il sera projeté à l’Alhambra (La Marsa), Amilcar (El Manar), Le Palace (Tunis), à Sousse et à Sfax.

L'avant-première du film a eu lieu, le 21 août dernier, dans le cadre de la soirée de clôture du 49ème festival international de Carthage. Une œuvre sans concession qui esquisse une caricature vivante et truculente de notre société et de celle des pays frères qui ont connu ce fameux Printemps Arabe.

Sultan, un minable petit escroc a enfin trouvé le moyen d’amasser un bon petit paquet d’argent. Sa combine, c’est la Star Académie, ou plutôt, sa Star Académie a lui… Il organise un grand casting dans le but de dépouiller toutes les jeunes vedettes en herbe et, bien entendu, beaucoup de monde se bouscule pour participer à ce casting très particulier.

Mais, Sultan n’a pas de chance. Un mystérieux groupe s’empare du magot récolté dans cette soirée. Les hommes du gang n’ont pas de chance eux non plus : ils perdent le magot en route ! Chef Hedy, un policier corrompu, va se mettre en tête de retrouver l’argent et pour lui, tous les moyens sont bons pour parvenir à ses fins.

«Affreux, Cupides et Stupides» dès dimanche au ciné
 

Newsletter

Anti-spam: Combien font 2+1?
Nom:
Email: