Plus de 20 000 entrées pour Bastardo
Lundi, 06 Janvier 2014 19:24

Le nouveau long-métrage «Bastardo» de Nejib Belkadhi a dépassé les 20.000 entrées en Tunisie en moins d'un mois depuis sa sortie nationale le 8 décembre dernier. Le film qui rompt radicalement avec un cinéma tunisien trop souvent engoncé dans les clichés folklorisant ne se contente pas d’être encensé par une critique aussi élogieuse qu’unanime. Avec cette œuvre à l’esthétique ambitieuse, Belkadhi a réussi un carton plein, avec à la clé un véritable succès populaire.

Et désormais le rève est permis, puisque Bastardo participe actuellement au festival international du film de Palm Springs (03-13 janvier) en Californie dans la section «World Cinema Now».

Quant aux cinéphiles tunisiens, ils auront encore la possibilité de (re)voir ce long-métrage qui constitue à coup sûr l’un des événements culturels les plus marquants de l’année. Et après Tunis, Gafsa, Djerba, Sousse et Sfax, le film sera projeté durant ce mois de janvier dans plusieurs villes de la République.

Bastardo sera ainsi projeté le 10 janvier à Bizerte à la maison de la culture Cheikh Idriss, le 11 du même mois à Menzel Bourguiba à la maison de la culture Bayrem Ettounsi. Les cinéphiles à Kairouan auront rendez-vous avec le film de Belkadhi, le 18 janvier à la maison de la culture de la ville. Le long-métrage sera projeté par la suite au centre culturel de Monastir (22 janvier) puis au centre culturel de Sousse (le 24 du mois). Le 25 janvier, une projection est prévue à la maison de la culture de Jendouba avant de clôturer le cycle du mois le 26 janvier, pour une deuxième fois au centre culturel de Sousse.

Il est à noter que les projections de Bastardo se poursuivent depuis le mois de décembre 2013 au Rio et au Parnasse au centre ville de Tunis ainsi qu'aux salles Amilcar à El Manar, Alhambra à la Marsa et au Cinémad'Art à Carthage.

Plus de 20 000 entrées pour Bastardo
 

Newsletter

Anti-spam: Combien font 2+1?
Nom:
Email: