Abdelwahab Meddeb est mort
Jeudi, 06 Novembre 2014 09:17

Le romancier et essayiste tunisien Abdelwahab Meddeb est mort à Paris des suites d’une «terrible maladie». C’est ce qu’a annoncé ce jeudi 6 novembre la chaîne radiophonique France Culture, où il animait une émission intitulée «Culture d’Islam». Il contribuera pendant plus de 13 ans (de 1974 à 1987), en tant que directeur éditorial des Editions Sindbad, à faire connaître en France les grands classiques du soufisme (Ibn’Arabi, Hallâj, Rûmî etc.).

En 1983, il traduit en français le roman "Saison de la migration vers le nord" du soudanais Tayeb Salih. L’œuvre de Meddeb a été maintes fois couronnée en France. Il obtient ainsi le Prix François-Mauriac pour «La Maladie de l’islam», en 2002, ainsi que le Prix Max-Jacob, la même année, pour son recueil de poésies «Matière des oiseaux», avant de décrocher, cinq ans plus tard, le Prix Benjamin-Fondane pour «Contre-prêches», en 2007.

De 1987 à 1995, il enseigne aux universités de Genève, de Yale, de Florence et de Paris-Descartes en tant que spécialiste de littérature comparée (Europe et monde islamique), de littérature arabe francophone et d'histoire du soufisme.

Abdelwahab Meddeb est mort
 

Newsletter

Anti-spam: Combien font 2+1?
Nom:
Email: