La géographie selon Rafik Abdessalem sur Al Jazeera
Dimanche, 18 Mars 2012 03:11

rafik-abdessalemC’est sur un plateau qatari, de la chaîne Al Jazeera Mubasher que le ministre des Affaires Etrangères tunisien, M. Rafik Abdessalem, a dû faire face aux critiques les plus virulentes. Pis : en multipliant les approximations, en prononçant de grossières contrevérités, sur des questions primaires de géographie, il aura sérieusement égratigné sa crédibilité.

Le chef de notre diplomatie dira en effet de nos côtes, qu’elles font «plus de 500 kms». Soit à peu de choses près la longueur des côtes du… Qatar, où il a travaillé durant des années, auprès d’Al Jazeera, justement. Hasard ou coïncidence? Une chose est sûre: la confusion d’autant plus regrettable, que l’homme a longtemps été accusé d’entretenir d’encombrantes amitiés du côté de l’émirat gazier.

Il se fera d’ailleurs reprendre par l’un des présents, un Tunisien, qui mettra les choses au point pour rappeler que la Tunisie a 1400 kms de côtes méditerranéennes. Mais les choses n’en resteront pas là. Ces couacs retentissants de notre ministre seront copieusement commentés, caricaturés, sur les réseaux sociaux.

Mais à voir nos concitoyens critiquer aussi ouvertement l’un de leurs ministres, et qui plus est, au cours d’une émission diffusées par une télévision étrangère, on mesure le chemin parcouru par les Tunisiens depuis la Révolution. L’expression s’est libérée, déchaînée, et au final, peu importe que ce soit l’un de nos responsables qui en fait les frais. Et après tout, ce n’est pas à des Qataris que viendra l’idée de critiquer la sémillante Cheikha Mozza sur un plateau télé !

Lotfi B.C

La géographie selon Rafik Abdessalem sur Al Jazeera
 

Newsletter

Anti-spam: Combien font 2+1?
Nom:
Email: