Jeudi, 20 Décembre 2012 16:11

hind-boujemaaLe film documentaire «C'était mieux demain» (Yaa min aâch) sera projeté demain, vendredi 21 décembre 2012, à la salle Hannibal à El Manar, en présence de sa réalisatrice de Hind Boujemaâ. Sélectionné aux festivals de Venise, Stockholm, Rome et Paris, ce documentaire a remporté le prix de la meilleure réalisatrice dans la compétition «Muhr documentaire arabe» lors de la neuvième session du festival cinématographique de Dubai, organisé du 9 au 16 décembre.

 

Et voici que Hind Boujemaâ qui vient de réaliser un coup de maître avec son premier long-métrage, invite les cinéphiles tunisiens à un débat autour d’un film qui suit la trajectoire d’une femme, Aida, durant les événements de la Révolution.

 «C'était mieux demain'' suit dans le tumulte d'une révolution, une femme Aida, qui a tout à refaire et qui ne veut plus regarder en arrière. Sa vie patauge d'un quartier défavorisé à l'autre. La révolution est là. Mue par une volonté de s'en sortir, de trouver un toit à Tunis pour elle et ses enfants, elle fait fi des événements historiques qui l'entourent. Son seul but étant de se reconstruire. Elle est convaincue que la révolution est une bénédiction».

«C'était mieux demain», avec la réalisatrice, au cinéma
Bannière
Bannière

Annonces

Suivez-nous !

MagZik

Top 5 de la semaine

    Vos amis apprécient...

    You are here: