Dimanche, 13 Janvier 2013 17:07

touensaLes membres de l’Association Touensa pour la vigilance et la citoyenneté se disent «consternés par ces actes contraires à nos coutumes et traditions, et à notre patrimoine culturel millénaire». L’association a condamné «ces actes qui visent à jeter la discorde et à semer la fitna».

Dans un communiqué publié ce dimanche 13 janvier, l’association se dit «indignée par le fait que le gouvernement tunisien et le ministère de l’intérieur, malgré la répétition des faits, n’a toujours pas mis en place un dispositif visant à protéger notre patrimoine culturel et nos lieux saints».

L’Association Touensa exige que «le procureur général engage des poursuites contre ces individus» et demande au ministère de l’intérieur «la transparence totale sur les arrestations et condamnations des attaques déjà perpétrés contre les autres mausolées, et la plus grande fermeté dans le suivi des nouvelles attaques et la protection de ces lieux».

L’association demande à la justice tunisienne «d’appliquer la loi la plus stricte pour ces affaires, afin que de telles pratiques ne se répètent et que la situation n’empire».

Par ailleurs, l’association a dressé la liste des mausolées attaqués, rappelant que «depuis la révolution, plus d’une vingtaine de « Zaouia », de « Maqam » et de « Caveaux » appartenant à des confréries soufis ou abritant des « walys » (saints) ont été attaqués, incendiés ou profanés :

  • Le mausolée de Sidi El Kacem, situé à El Kef a été incendié en avril 2012
  • Le mausolée de Sidi Assila, situé au Bardo, a été détruit en avril 2012
  • Le mausolée de Sidi El Mouhareb, situé à Monastir, a été incendié en mai 2012
  • Le mausolée de Sidi Yacoub, situé dans la commune de Zlitna à Tataouine, a été détruit en mai 2012
  • Un mausolée Soufi, situé à Kairouan, a été détruit en Aout 2012
  • Le mausolée de Sidi Abdallah El-Ghribi, situé à Sidi Bou Zid, a été détruit en Aout 2012
  • Le mausolée de Sidi Abdelkader El-Jilani, situé à Menzel Bouzelfa, a été détruit en Septembre 2012
  • Le mausolée de Sidi Ali Hachani, situé à Menzel Abderrahmane (gouvernorat de Bizerte), a été incendié le mardi 1er janvier 2013 à 1h du matin.
  • Le mausolée de Sidi Abdelaziz El Mahdi, situé à La Marsa (banlieue nord de Tunis), a été incendié dans la soirée du jeudi 10 janvier.
  • Le mausolée de Saïda Aïcha Manoubia, situé à La Manouba, a été incendié mardi 16 octobre 2012 vers 3h du matin
  • Et tant d’autres encore, à Skhira, Jerba, Mahdia, Mahres

Communiqué

Touensa consternés par les attaques contre la culture tunisienne
Bannière
Bannière

Annonces

Suivez-nous !

MagZik

Top 5 de la semaine

    Vos amis apprécient...

    You are here: