Selon son producteur, «La Vie d’Adèle» passera en Tunisie
Mardi, 28 Mai 2013 19:54

kechiche«A priori, ‘’La Vie d’Adèle’’ sera distribué en Tunisie et dans d’autres pays du Moyen-Orient pour une diffusion réservée à des festivals et non en salles de cinéma». C’est ce qu’a affirmé Brahim Chioua, directeur général de Wild Bunch, qui a produit le film couronné par la Palme d’Or 2013 d’Abdellatif Kechiche. Toutefois, M. Chioua affirme qu’une «scène de sexe explicite de dix minutes» sera coupée au montage, avec l’accord du réalisateur.

Le producteur,  dont les propos ont été rapportés par le magazine français «Elle», précise que le film sera largement distribué en Europe, mais également en Russie, au Canada, en Corée, à Hong-Kong, en Australie, en Nouvelle-Zélande, au Mexique, au Brésil.

Une consécration internationale, donc pour le cinéaste franco-tunisien dont la dernière œuvre n’a pas fini de susciter la polémique, et pas seulement dans les julie-marohmilieux les plus conservateurs. Ainsi, Julie Maroh, l’auteure de la bande-dessinée «Le bleu est une couleur chaude», qu’Abdellatif Kechiche a adaptée pour son film, a aussi émis quelques réserves sur son blog (voir ici), ayant trait à la transposition de son album sur le grand écran. Selon elle, les scènes de sexe sont en effet plus proches de la pornographie classique, que de «l’amour entre femmes».

Elle affirme ainsi «ça m’évoque: un étalage brutal et chirurgical, démonstratif et froid de sexe dit lesbien, qui tourne au porn, et qui m’a mise très mal à l’aise». Elle dit toutefois comprendre «l’intention de Kechiche de filmer la jouissance» même si elle souligne qu’en tant que «spectatrice féministe et lesbienne, je ne peux donc pas suivre la direction prise par Kechiche sur ces sujets».

Il n’empêche. L’auteure de l’album dont les droits ont été cédés au cinéaste franco-tunisien se déclare par ailleurs «absolument comblée, ébahie, reconnaissante du cours des évènements», rappelant que c’est «la première fois dans l’histoire du cinéma qu’une bande dessinée inspire un film couronné par la Palme d’Or». En somme, le dernier film de Kechiche n’a pas fini de faire parler de lui.

Moez E.K

Lire aussi :

Selon son producteur, «La Vie d’Adèle» passera en Tunisie
 

Newsletter

Anti-spam: Combien font 2+1?
Nom:
Email: