Vendredi, 09 Mars 2012 14:29

kamilya-jubran tunisieKamilya Jubran et Badiaa Bouhrizi seront sur la scène de la Maison de la Culture Ibn Rachik, du côté de l’avenue de Paris, cet après-midi du vendredi 9 mars de 16h à 18h. Kamilya s’est fait connaitre par ses poésies déclamées sur fond de sonorités aux consonances mystiques, mâtinées d’electro.

Une musique aux influences arabes, mais dont les échos transcendent les frontières, en atteignant les rivages du jazz. Kamilya Jubran s’inscrit donc dans le nouveau sillon de la musique arabe, celle du renouveau et de la création avant-gardiste et sans concession.

badiaa-neyssatouEt ce n’est pas tout à fait par hasard que Badiaa Bouhrirzi, alias Neyssatou, sera aussi présente en première partie sur la même scène. La voix de Neyssatou qui puise sa force dans sa fragilité, pour scander dans la douceur qui lui est propre les mots de la contestation, a su attirer dans son sillage les nouvelles générations. Celles qui ne craignent pas de s’éloigner des sentiers battus et balisés de la soupe commerciale frelatée. Sa prouesse sous la coupole d’El Menzah, en compagnie d’un artiste de stature internationale comme Youssou N’dour a fait date. En somme, le concert de ce soir promet d’être un délice. Mais y aura-t-il de la place pour tout le monde ? Telle est la question.  

Lotfi B.C

Kamilya Jubran et Badiaa Bouhrizi en concert
Bannière
Bannière

Annonces

Suivez-nous !

MagZik

Top 5 de la semaine

    Vos amis apprécient...

    You are here: