Le président de la République indésirable à l’Assemblée ?

Le président de la République en exercice Moncef Marzouki n’a pas été invité à la séance inaugurale de l’Assemblée des représentants du Peuple, en ce mardi 2 décembre. Les observateurs ont en effet relevé son absence, mais voici qu’Adnan Manser, révèle le pot aux roses. M. Manser rappelle que selon la loi sur l'organisation provisoire des pouvoirs publics (Lopp) qui a encore cours, le président de la République ne peut se rendre à l’assemblée sans invitation. Or il n'a pas été invité.

Lire la suite...
 
Monument des martyrs de la Révolution à la place de l’horloge?

«Si je suis toujours à Carthage, et si je n’y suis pas je veillerai à ce que les blessés ne soient ni oubliés ni soumis à la vindicte». Tels sont les propos tenus par le président de la République Moncef Marzouki, dans une lettre publiée le 1 décembre, en réponse à «la lettre ouverte  aux deux candidats» du militant progressiste Gilbert Naccache.

Lire la suite...
 
Présidentielle : Tromperies sur les ordures antidatées

Des supporters de Béji Caid Essebsi ont cru bon de lancer, dans l’après-midi du dimanche 30 novembre, une campagne d’affichage urbain qui se penche notamment sur «la saleté provisoire», en une allusion au président de la République. Le problème ? La photo utilisée pour illustrer la saleté a été prise en avril 2011, à côté de la décharge publique de Bab Saâdoun, à Tunis, en avril 2011.

Lire la suite...
 
1420 cas de Sida en Tunisie

8478 dépistages du Sida ont été effectués en Tunisie au cours de cette année 2014, dont 40 se sont révélés positifs. Depuis 1987, date de découverte du premier cas dans notre pays, et jusqu'au mois de novembre courant, 2008 cas de sida ont été déclarés, dont 588 décès liés à cette maladie. 1420 personnes sont actuellement porteuses du virus. Le tiers des personnes atteintes sont des jeunes âgés entre 25 et 34 ans.

Lire la suite...
 
Quand la télé française se moque de Caid Essebsi

«Je ne suis pas sûr que ça a donné grand-chose cette Révolution, puisque on se retrouve avec un dinosaure de la politique, du régime de Ben Ali et du régime précédent». Tels sont les propos tenus par Aymeric Caron, lors de l’émission «On n’est pas couché» diffusée sur France 2, dans la soirée du samedi 29 novembre. Sarcastique, Laurent Ruquier fera pour sa part remarquer : «Si Essebsi devient dictateur, au moins il y a peu de chance qu’il reste 23 ans au pouvoir comme Ben Ali».

Lire la suite...
 
Caid Essebsi insulte un journaliste

Béji Caid Essebsi, candidat au deuxième tour des élections présidentielles a publiquement insulté un journaliste en des termes des plus vulgaires, en ce samedi 29 novembre, avant de se raviser quelques instants plus tard, et de proposer un bisou à la personne qu’il venait tout juste d’injurier. Curieusement, ce passage croustillant a été coupé au montage par certains médias, dont notamment radio Mosaique FM.

Lire la suite...
 
Trois raisons d’élire notre monument vivant

Opinion. Dans nos contrées arabo-musulmanes, l'âge est un signe de sagesse. Et qui ose encore prétendre que notre monument vivant compte limiter la liberté d’expression, lui, qui a libéré même ses adversaires les plus acharnés? Voter Caid Essebsi est un devoir national. Tout autre choix ne serait que trahison

Lire la suite...
 
Ennahdha soutient-elle vraiment Marzouki ?

Jusqu’ici, l’alliance Marzouki-Ghannouchi ne paraissait fonctionner que dans le cadre d’une stricte hiérarchie, établie au lendemain des élections d’octobre 2011. Or un éventuel succès du candidat-président pourrait laisser augurer d’un grand chambardement, au risque de déplaire à Caid Essebsi, mais aussi à Ghannouchi.

Lire la suite...
 
Les djihadistes de Marzouki dévoilés sur Facebook

Ce sont les salafistes djihadistes et autres extrémistes islamistes qui ont assuré à Moncef Marzouki son score au premier tour des élections présidentielles, et son ticket pour la finale. Une vérité première claironnée dans les médias français par Béji Caid Essebsi qui ne croyait pas si bien dire. Et les terroristes en question revendiquent violemment leur action et osent même afficher leurs bombes sur Facebook. En voici quelques exemplaires en exclusivité.

Lire la suite...
 
8000 Tunisiens vivent des poubelles

En Tunisie, 8000 chiffonniers, hommes et femmes, fouillent les poubelles dans les rues et dans les décharges, à la recherche de matériaux recyclables: bouteilles, canettes, pain et les autres matériaux, selon les statistiques de la TAMSS (association tunisienne pour le management et la stabilité sociale). Ils travaillent sans aucune couverture sociale et s'exposent à des maladies graves en raison de leur contact direct avec les ordures.

Lire la suite...
 
Baroudi, du CPR à Al Jomhouri, jusqu’à Nida Tounes

Mahmoud Baroudi continue son périple politique. Il a en effet annoncé, ce mercredi 26 novembre, avoir rejoint les rangs de Nida Tounes. Baroudi a d’abord appartenu au Congrès pour la République (CPR), de 2002 à 2005. Il adhérera ensuite au Parti Démocratique Progressiste (actuel Jomhoury) sur la liste duquel il est élu le 23 octobre 2011.

Lire la suite...
 


Page 2 sur 69

Newsletter

Anti-spam: Combien font 2+1?
Nom:
Email: